Et si Assange avait révélé des crimes chinois ou russes et non américains ?

Le Cri des Peuples

Par George Galloway

George Galloway a été membre du Parlement britannique pendant près de 30 ans. Il présente des émissions de télévision et de radio (y compris sur RT). C’est un cinéaste, écrivain et orateur de renom.

Source : RT, 10 décembre 2021

Traduction : lecridespeuples.fr

Si Julian Assange était un journaliste et éditeur chinois, il aurait reçu le prix Nobel, serait la pièce maîtresse de la Journée internationale des droits de l’homme célébrée ce 10 décembre, et cette semaine, son portrait aurait figuré en proue du sommet sur la démocratie du Président Joe Biden.

Le nom d’Assange aurait été le premier sur la liste du secrétaire d’État américain Antony Blinken de 350 journalistes menacés, publiée, sans ironie, le jour où son administration a cherché à extrader Assange pour qu’il soit incardcéré 175 ans dans une super-prison de très haute sécurité.

Si des crimes chinois [ou russes] plutôt que…

Voir l’article original 2 255 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s